IMG_2546.jpeg

Fondé par Laureen Allegro en 2010 au cœur de Paris, le Studio Posh est le fruit de vingt ans d’expérience et de passion au service de la mode.

 

Formée à l’école Duperré Paris et à l’Atelier Chardon-Savard, la styliste franco-germano-italienne œuvre très vite pour de grandes maisons : Cartier, Loro Piana, Miu Miu, Carven, L’Oréal, Dior et bien d’autres où elle façonne d’incomparables silhouettes.

 

Au fil du temps, elle épanouit son sens inné du détail, sa vocation pour l’univers artistique, son inclination immuable pour la mode, la scène, les Arts Vivants comme les Natures Mortes : les vitrines, le stylisme de marques émergeantes (ou pas), aux tournages comme les plateaux télé. Laureen est une créative qui sévit dans la mode, dans toute la mode.

 

L’univers de l’agence, toujours créatif, toujours raffiné, toujours chic, allie le savoir-faire des "meilleurs" et d’une créativité sans cesse renouvelée.

 

Jeux de volumes et de coupes, métissage des matières et d’univers, harmonie entre tradition, modernisme et avant-gardisme : ses mises en création sont éclectiques, touchantes, déroutantes et inattendues.

 

Une direction artistique proposée aux Maisons, petites et grandes, pour des projets insolites qui bousculent leurs codes tout en respectant leur ADN.


 

Une prestation éphémère réalisée dans le cadre d’un évènement, d’un défilé, d’un spectacle, d’un tapis rouge, etc.

 

Un stylisme unique, une collection qui interpelle en collaboration avec des marques reconnus ou émergeantes.


 

Un merchandising épuré rehaussé d’une décoration d’intérieur à la croisée des styles pour une vitrine détonnante. 

 

Un scénario de pub ou clip où les tenues rivalisent de noblesse, où authenticité et onirisme cohabitent. 

 


Fort de son talent, sa vision, de sa pépinière de jeunes créatifs, le Studio Posh donne du sens aux projets de ceux qui placent émotion et beauté au cœur de leurs ambitions.

 

Des styles libres et exigeants, des silhouettes à la fois touchantes et déroutantes, généreuses, pointues et créatives : un véritable supplément d’âme et d’émotions qui racontent des histoires, celles que les autres ne racontent pas.

 

C’est ce qui fait cette différence : ce « je ne sais quoi en plus ».

Comme une ultime exigence.